Le GAFI (Groupe d’Action Financière International) émet des recommandations pour lutter contre le blanchiment de capitaux et contre le financement du terrorisme.

Le GAFI (Groupement d’Action Financière ou FATF pour Financial Action Task Force) est un organisme international, sous l’égide des nations unies, créé à Paris en 1989.

Il a pour vocation d’émettre des recommandations dans le domaine de la lutte contre le blanchiment des capitaux et dans la lutte contre le financement du terrorisme. Les pays membres du GAFI acceptent de fait les recommandations et s’engagent à mettre en œuvre les lois permettant l’application de ces recommandations.

Les pays membres du GAFI s’engagent également à s’auto-évaluer à intervalles de temps réguliers dans le but d’améliorer leurs dispositifs respectifs.

Le GAFI a émis 40 recommandations (lutte anti blanchiment) + 9 recommandations spéciales (lutte contre le financement du terrorisme). Il s’est appuyé sur les conventions des Nations Unies de Vienne (1988) et Palerme (2001) qui ont défini puis élargi les principes de lutte contre le blanchiment des capitaux. Les recommandations issues du GAFI ont été approuvées par le comité de Bâle, qui avait émis également des recommandations dans le domaine de la lutte contre le blanchiment.

C’est aujourd’hui la référence principale dans le domaine de l’AML (Anti Money Laundering).


Retrouvez notre article Sécurité Financière sur fimarkets